Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

UN FLOBART POUR REMONTER L'AUTHIE ...ET LE TEMPS !

par Hom.art Bleu Opale 10 Juillet 2008, 20:53 14.LE HIST' ART

Ce week-end, la "Marianne toute seule" a quitté son port de la Madelon pour deux sorties en mer.
Une agréable façon de découvrir la Baie d'Authie et le front de mer ...

Régulièrement,durant l'été,  le flobart berckois "la Marianne toute seule" hisse la voile et prend le large, emportant dans ses flancs des touristes et autochtones pour une découverte originale de la Baie d'Authie.
Une promenade, aux rythmes du vent et des marées , à faire durant ces vacances.

Avec un embarquement au petit port typique de la Madelon, une petite aventure commence alors...
A marée remontante, la coque de bois se soulève en grincent et prend le chenal, direction, la baie, puis la mer !
A la barre, Georges Baillet fils, aidé, ce denier samedi de Jacques Lanneau  .
Sous les manoeuvres expertes, le flobart suit les méandres de la rivière puis affronte bravement les vagues et le vent.


Une fièreté pour son capitaine et l'association " Berck patrimoine et traditions", à l'origine de cette reconstruction , en 1991, d'un des fleurons de la pêche en mer du siècle dernier , en collaboration de la ville de Berck!
Cordier creux typiquement berckois, le flobart est un bateau d’échouage capable de flotter dans très peu d’eau. Grâce à son fond plat et à sa dérive relevable, les marins venaient s’échouer sur la plage car la ville de Berck ne possédait pas de port..
Sa coque faite de clins, des planches d'orme qui se chevauchent l’une l’autre, permet de supporter le poids du bateau lors de l'échouage .
De 5.70m de long pour une largeur de 2.70m ,il emmène 8 personnes à bord.Sa voilure de 40m² se répartit en trois “voiles”, le foc (avant), le bourcet (voile principale) et le "malet "( arrière).
Pour cette réplique, un moteur diésel permet de sortir tranquillement du port de la Madelon et d'y rentrer face aux courants parfois importants.


La "Marianne toutre seule" a participé au concours de Brest et a remporté le premier prix du concours “Bateaux des Côtes de France - Brest 1992″ dans la catégorie des bateaux creux de moins de 6 mètres.
Depuis quelques années, trop fragile, elle ne peut plus participer aux rasemblements de vieux gréments.
Sa seule longue sortie autorisée ( et en camion!) est pour un lifting annuel au chantier naval d'Etaples.
Tout l'été , elle s'offre cependant des petites sorties pour les touristes, face à Berck, notamment lors de la bénédiction de la mer , le 15 août.

Les réservations s’effectuent obligatoirement auprès de Mme Froissart Nicole au Tel 03.21.81.11.02

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page