Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°7

par le Hom.art Bleu Opale, 6 Août 2016, 01:10 13.LE LEON' ART

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°7

Thomas Schutte , sculpteur allemand , Lion d' Or à la Biennale de Venise 2005 , met au coeur de son oeuvre sculptée et photographique la question de la représentation de la figure humaine .

Ce qui a fait l' objet d'une diatribe verbale de Gérard ROBETTE-PAPET au sujet des sculptures présentées, et fortement réagir notre jeune guide vénitienne , pleinement dans son rôle de tentative d'explication du minimalisme dans la collection de Mr François Pinault
.

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°7

Peu de peintres ont opté pour des positions aussi radicales que Michel Parmentier . Il réalise durant 3 ans des peintures identiques de format unique : des bandes horizontales de 38 centimètres de large avec changement de couleur chaque année : bleu en 1966 , gris en 1967 et rouge en 1968 .

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°7

Quand la guide nous a raconté que l' artiste s' arrêta de peindre pendant quinze ans pour reprendre en 1983 par des papiers pliés , dans lesquels les spectateurs doivent déceler eux-mêmes la variation chromatique créée par la lumière et l' ombre des pliures , nous sommes repartis dans un délire collectif : nous étions nous aussi pliés , pliés de rire !

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°7

Franz West est un artiste autrichien décédé en 2011 pour qui le thème fondamental de l' ensemble de son travail était l' inclusion du spectateur dans ses présentations , c' est à dire que les mouvements et la présence du public doivent faire partie intégrante de l' oeuvre obligeant celui-ci à abandonner sa position de spectateur statique .

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°7

Franz West est un artiste autrichien décédé en 2011 pour qui le thème fondamental de l' ensemble de son travail était l' inclusion du spectateur dans ses présentations , c' est à dire que les mouvements et la présence du public doivent faire partie intégrante de l' oeuvre obligeant celui-ci à abandonner sa position de spectateur statique .

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°7

4 énormes figures sont présentes à l' entrée de l' autre salle principale du rez de chaussée qui accueille l' oeuvre de Goshka Macuga , née en 1967 à Varsovie et qui vit à Londres , intitulée "Of what is , that it is ; of what is not , that is not 1 et 2 " deux tapisseries jumelles de 17.26 m par 5.20 m et 11.40 m par 3.24 m , conçues en 2012 pour être exposées simultanément à Kassel et à Kaboul

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°7

Les 2 parties sont pour la première fois présentées ensemble . La première représente une foule d' Afghans et d' Occidentaux devant les ruines du Palais de Darulaman à Kaboul et fut présentée à Kassel . A l' inverse , la seconde figure un groupe de militants et personnages du monde de l' art , réunis dans les jardins de l' Orangerie de Kassel et fut exposée à Kaboul .

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°7

Par ce parti-pris , l' artiste fait se rencontrer deux mondes que tout oppose . Elle élabore ses compositions à partir d' archives , de recherches historiques et scientifiques , de films et de photographies . Elle n' hésite pas à faire passer son message au travers de seynètes reprises dans l' immensité de ses tapisseries .

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°7

Bien sûr , nous pourrions continuer encore longtemps mais d' autres lieux nous attendent .

Alors , arrêtons-nous là sur les artistes actuellement proposés à la Punta della Dogana puisqu' il y en a près d' une trentaine , et ceux montrés suffisent à illustrer ce qu' est le minimalisme .

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°7

Le minimalisme est une tendance , une branche , une école comme une autre .

Les artistes se sont posés les grandes questions sur l' esthétisme , la beauté , la sensibilité et en plus , la réaction du regardeur à tout cela .

Mr Pinault aime le grand , le lourd et le blanc ; il nous présente des oeuvres majeures , marquantes .

Mais il laisse à chacun le droit de profiter , de ce qui peut être , pour d' aucuns , l'exemple d' un art pur , exempt de sentiment et d' impression ; ou pour certains de s'échapper , de fuir ce qui peut-être l'insupportable ou , pour d' autres encore , une horreur concentrationnaire .

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°7

En tout cas , Mireille et Gérard ROBETTE-PAPET ne regrettent pas d' avoir fait des milliers de kilomètres pour découvrir cette exposition comme ils l' ont déjà fait pour d' autres .

D' ailleurs , ça n'est pas fini . Ca n'est jamais fini car , à Venise , l' offre artistique , si elle est figée dans certains lieux , est sans cesse renouvelée dans d'autres et rien qu' en art contemporain , à toute proximité , il y a le Palais Grassi et la Fondation Peggy Guggenheim .

A SUIVRE ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page