*REPORTS-27-ET-28-.09.13-002.jpg

Ce vendredi après-midi,  l’Office du Tourisme de Berck a accueilli un nouveau trophée, "La Roue d’or", récompensant la meilleure rénovation d’aéroplage ancien.

Cet objet peint, fait d’ailleurs d’une roue d’un char des frères Dumont, a été décerné à La Panne, en août dernier,  à Philippe Rousé , pour sa rénovation remarquée de son ancien "classe 3 " .

Vice-président de l’association berckoise "Aéroplanes", ce récipiendaire est un amoureux de ces engins de déplacement par le vent, depuis de longues années.

*Copie-de-REPORTS-27-ET-28-.09.13-001.jpg

Avec le président Jean Max Gonsseaume et une dizaine de bénévoles, ils avaient même organisé le grand rassemblement de vieux gréments, le 8 septembre 2012, sur la plage de Berck, pour le centenaire.

"Il faut dire  que cette plage a connu la première course de chars à voile de France , en 1912, explique l’historien Jean Max. Il y avait même gendarmerie à cheval pour le service d’ordre."

Si La panne, en Belgique, est la capitale européenne du char à voile, Berck en est la capitale française depuis longtemps. Le Caudron, Demoury, Dumont et autres inventeurs y ont essayé leurs engins montés sur des roues de pousse-pousse équipées de moyeux d’avion.

*REPORTS-27-ET-28-.09.13-002-b.jpg

"C’est un beau trophée, a précisé le directeur de l’OT, François Goudeau, Il entre bien dans le cadre de notre station nautique, en cours de labellisation."

Une course de vieux gréments pourrait même être programmée, en 2015, pour fêter les 50 ans des "Six heures de Berck" . Cette épreuve de renommée internationale est organisées par l’Eole Club, la "Mecque" du char à voile en France.

*

Retour à l'accueil