Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

UNE ENVIE DE FRAISES ? ....C'EST à VRON QU'IL FAUT ALLER...

par le Hom.art Bleu Opale, 12 Juin 2012, 01:25 03.L' ENVIRONNEMENT' ART...

*REPORTS-05.06-ET.07--.06.12-014.jpg

Vous voulez  ramener votre fraise ? C'est possible depuis dix jours aux Vergers du Franc Picard de Vron .

*REPORTS-05.06-ET.07--.06.12-017.jpg

Même si le temps n'est pas au beau fixe et que la saison est en retard de plus quinze jours, Philippe et Delphine Nicolai vous accueillent sur leur plantation d'un hectare et demi de fraisiers.

*REPORTS-05.06-ET.07--.06.12-006.jpg

La "Daroyal", la "Cléry" ou la "Sonata"  vous sont proposées , bien rouge et savoureuse. Il n'y a qu'à se baisser pour les cueillir...

*REPORTS-05.06-ET.07--.06.12-002.jpg

Dans ce "libre service de la fraise", on y glâne même quelques conseils de dégustation au fil des rangées.

*REPORTS-05.06-ET.07--.06.12-005.jpg

Pour Alain Courtin, de Courrières, c'est " nature avec du sucre, tout simplement".

Parfois, madame se confectionne une bonne Charlotte aux fraises dans leur Mobil Home installé dans un camping de Villers sur Authie.

*REPORTS-05.06-ET.07--.06.12-008.jpg

"On y vient tous les deux jours, poursuit-il. Quand on retourne dans le bassin minier, on en apporte dix kilos aux enfants . Elles sont grosses et sucrées, bien meilleures que les hors-sol que l'on trouve dans les supermarchés."

*REPORTS-05.06-ET.07--.06.12-015.jpg

Fils d'arboriculteurs, Philippe exploite vingt deux hectares de pommiers et autant de poiriers sur ce domaine , depuis 1989, dans l'ancienne ferme du Château de Régnière-Ecluse.

*REPORTS-05.06-ET.07--.06.12-020.jpg

Pour se diversifier,  il y a trois ans, il s'est lancé dans la fraise , en mode de culture raisonnée . Parallèlement, il cultive la carotte, la salade , l'artichaud,  la rhubarbe...

*REPORTS-05.06-ET.07--.06.12-009.jpg

"On n'a pas voulu mettre tous les oeufs dans le même panier, explique Delphine. Les gens reviennent régulièrement, surtout les personnes âgées. Nous entretenons bien notre parcelle pour inciter les cueilleurs à la respecter. Bien entendu, pas de chien ni de cigarette entre les allées!"

*REPORTS 05.06 ET.07 .06.12 011

Pour elle, la meilleure façon de déguster ses fraises, c'est dans le champ et sous le soleil.

*REPORTS-05.06-ET.07--.06.12-025.jpg

"Ce sera une année difficile pour les agriculteurs, poursuit-elle, car le gel et la neige ont fait beaucoup de dégats cet hiver. Nous aurons  moins de pommes et de poires à offrir, cette année, à partir de la fin Août."

*REPORTS-05.06-ET.07--.06.12-016.jpg

Dans l'évolution de l'exploitation, le couple souhaite renforcer la vente sur place de produits issus de l'agriculture raisonnée, fruits et légumes, en élargissant notamment le cercle des producteurs des environs.

"Nous ne voulons plus d'intervenants extérieurs qui se sucrent sur notre dos, conclut Delphine. 

*REPORTS 05.06 ET.07 .06.12 003

Même si la saison a débuté avec une quinzaine de jours de retard, elle espère bien poursuivre la cueillette de la fraise jusqu'au 14 Juillet.

"C'est selon le temps et le nombre de cueilleurs venus sur le terrain, poursuit-elle. Il vaut mieux consulter notre site ou me téléphoner avant de venir. Le premier week-end , nous avons dû fermer à cause du nombre important de visiteurs le premier jour, soit le vendredi."

*REPORTS-05.06-ET.07--.06.12-021.jpg

La Ferme du Franc Picard, 20 route Nationale à Vron. ( Parcours fléché à partir du restaurant La Flambée) Ouvert tous les jours, de 10h à 12h  et de 14h à 18h.

REPORTS-05.06-ET.07--.06.12-026.jpg

Tel 06 77 64 52 52  le Site : www.franc-picard-venez.fr    

*

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Paul 13/06/2012 21:29


C'est la solution à cette crise que nos politiques rabache sans cesse pour faire passer leurs solutions.... la vente directe producteur / consommateur est une réponse à tous les problèmes et
permet à des gens qui n'en ont pas les moyens de se faire plaisir en même temps que prendre un bon bol d'air. Bravo à tous nos gens de la terre qui optent pour cette solution, ils fonc preuve
d'intelligence au lieu de se noyer dans le défilé des intermédiaires multiples qui font ce qu'iols veulent avec les prix et les produits.


merci aussi pour le texte qui accompagne ces photos, on apprend plein de choses


bien cordialement


Paul

Haut de page