*GRP-12-CIMG0296.JPG

 

  
Esteban HIELLE-ROBETTE , qui portait le numéro 249 depuis son inscription le vendredi , était resté calme et discret .
Quand les impatients se sont installés sur la ligne de départ, il a pris sagement place sur la deuxième ligne attendant encore près d'une demie heure la fin des préparatifs .

 

*GRP-13-CIMG0306.JPG

La première ligne était alors équipée de casques , de lunettes , de colliers et de bracelets .
Cela permettait de faire patienter un peu les pilotes en herbe et de commencer à imaginer ce qui allait suivre .
On trouvait donc six voitures alignées dont celles de Pauline , Eugénie , Victoire et Louis .
 *GRP-14-CIMG0304.JPG
Il faut savoir que , compte tenu de l'âge des participants ( deux ans et demi à cinq ans ) peu d'entre eux avaient eu l'occasion de voir une telle course et encore moins d'y participer .
De telles manifestations sont rares dans notre région !

 

*GRP-15-CIMG0307.JPG

Les parents , par contre , pouvaient plus facilement imaginer la suite du programme .
Mais tout le monde était calme et cette rencontre de jeunes courseurs amateurs semblait , bien avant le départ , faire le bonheur des enfants , des parents et des grands-parents .

 

*GRP-16-CIMG5921.JPG

Dimanche , 15 Heures , c'était l'heure du vrai départ de la première ligne , c'est à dire de ceux qui avaient pris possession des véhicules en premier .
Au coup de pistolet , doublé du drapeau bleu , blanc et rouge , les six premières voitures sont parties sans précipitation ...

 

*GRP-17-CIMG5931.JPG

... souvent aidées , pour les plus petits qui découvraient la difficulté de conduire ces engins à pédales sur un revêtement qui n'a pas été conçu pour de tels véhicules , par des bras amis .
Et le podium d' arrivée paraissait bien lointain dans cette rue Saint-Jean spécialement libérée pour eux !

 

*GRP-18-CIMG5923--.JPG

Le Commerçant organisateur retrouvait alors son âme d'enfant , présentant les participants , les faisant applaudir , les équipant et animant à lui tout seul la célèbre artère pendant trois heures !

 

*A SUIVRE...

 

Retour à l'accueil