*5

 

"Dans la dernière gazette j’avais exprimé ma déception, partagée par la plupart de nos dirigeants et adhérents quant au bilan des avancées obtenues par notre association après trois ans d’existence.

L’heure était venue de nous ressaisir en nous  remettant en question.

*
6.jpg

 

Le conseil d’administration s’est réuni la semaine dernière et nous sommes convenus qu’il était impératif recadrer notre mode de fonctionnement en revenant à des actions porteuses légitimes remportant votre adhésion et susceptibles de mobiliser au delà de notre association.

*4.jpg

 

Cela fait trois ans qu’on nous enfume et, sans remettre en cause le soutien que nous apportons aux actions entreprises par les élus, il est clair que de travailler étroitement avec eux en supportant les mêmes contraintes, en utilisant leur canal et en subissant les mêmes freins nous rendait de moins en moins réactifs, de plus en plus inaudibles et au final totalement inefficaces.

*1.jpg

 

 Nous sommes au bois de sapins en situation de péril imminent.

Dans la gazette du 11 novembre dernier, nous avons lancé une alerte solennelle, demandant la création d’un barrage radical dans les terres à proximité du trait de côte. Cela n’émeut pas vraiment grand monde chez les décideurs, tout au plus a t’on mis la question à l’ordre du jour d’une prochaine réunion.

*2.jpg

 

Le projet a minima prévoyant un dragage / rabotage du poulier avec dépôt de sable devant le bois de sapins va prendre au minimum 4 mois de retard à la suite du recours d’une entreprise candidate à la maîtrise d’œuvre recalée. Une procédure à court terme, démarrée en octobre 2012, qui n’est est toujours qu’au stade d’un avant projet sommaire.

*3.jpg

Trop c’est trop, aussi avons nous demandé au Préfet, dans la lettre jointe, la réalisation d’un barrage de la dernière chance avant que l’eau ne pénètre dans la zone basse arrière. Ceci constitue la première action de notre nouvelle orientation.

*7.jpg

 

Nous en avons marre de nous faire promener, de recevoir des leçons via les médias, surtout quand on apprend que l’on est en train de déposer devant une digue de Dunkerque 1 million de m2 de sable issu de dragage marin où que l’on voit se réaliser les épis de Cayeux.

*8.jpg

D'évidence notre baie ne constitue pas une priorité aux yeux de la région Nord Pas de Calais. D'ailleurs elle est où la région dans les soucis de la Baie d'Authie?

*9.jpg

 Trop c’est trop, aussi nous comptons sur vous, adhérent(e)s et sympathisant(s), y compris celles et ceux qui nous ont reproché de ne pas avoir choisi la bonne méthode, pour nous soutenir dans cette démarche et nous accompagner si necessaire.

*10.jpg

 

N’hésitez pas à nous écrire en cliquant sur ASSO ou sur DANIEL , pour nous faire part de votre avis sur cette orientation, nous en avons besoin.

Pour recevoir le dernier diaporama sur le Bois des sapins du 5 janvier 2014, cliquez ICI.....

A l’avance, merci"

 

 Pour le Conseil d’administration de l’ADCMBA / SOS Baie d’Authie,

 Daniel MOITEL,  Vice Président

 

 *Cliquez sur le triangle pour écouter la mer...

Retour à l'accueil