*affiche-ane-001.jpg

 

« J’aime l’âne si doux marchant le long des houx » ainsi Francis Jammes, commençait ce poème que des générations d’écoliers ont récité.

Ecoliers qui ne pensaient qu’à caresser l’animal si sympathique lorsqu’ils croisaient son chemin.

Si vous voulez connaître comment, il y a plus d’un siècle, vivaient « l’animal si doux » et son cousin le mulet, il faut venir les rencontrer au salon des collectionneurs qu’organise le club de Berck, le 18 août 2013, à la salle Fiolet, au stade de la rue Lavezzari.

Michèle et Guy Crépin ont préparé plus de 200 vues qui constituent un hymne en l’honneur du courage de ces animaux au travail avec l’homme.

Bien sûr, Berck y occupe une place prépondérante.

ane-berckbat-001.jpg

La toute première fonction de l’âne a été d’être un travailleur de la mer.

Le plus souvent, les pêcheurs berckois n’étaient pas gens fortunés.

L’âne coûtait moins cher à l’achat que le cheval.

Il en était de même comme commensal.

On avait en lui un travailleur lent mais persévérant qui mangeait même les chardons des bords des chemins.

Copie-de-affiche-ane-001.jpg

Avec l’ouverture du grand Hôpital Maritime, il est devenu personnel  paramédical, assurant avec douceur l’exécution des ordonnances du docteur Ménard préconisant à ses patients une cure d’air réparatrice.

Les malades, l’air réputé de Berck, ont fait venir les touristes et notre âne s’est transformé en animateur touristique promenant les  «  étrangers » ravis.

Le visiteur va retrouver le travailleur de la mer en Vendée, en Charentes transportant le sel mais aussi le varech.

ane-peniche-001.jpg

Il verra aussi le travailleur de la montagne grimpant jusqu’au glacier pour y ramener de la glace, des charges de bois.

Vous y verrez aussi le travail de son cousin le mulet qui joua un rôle important lors de la première guerre mondiale.

Les réalisateurs de l’exposition vous ont même préparé un petit tour du monde.

Et pour finir, une confidence : Guy Crépin est un baudet d’Estaires.

Vous voulez savoir ce que cela signifie ?

Venez donc à l’exposition....

 

*

Retour à l'accueil