*REPORTS-03.01.14-023.jpg

Ce vendredi, vers 13h, les promeneurs étaient assez nombreux à la Base des Sternes, appareil photo ou portable à la main, pour observer et immortaliser les grosses vagues s’étalant sur les rochers et la promenade . Avec un coefficient de marée à 108 et le vent assez soutenu, il faut dire que le spectacle était au rendez-vous.

 

*REPORTS-03.01.14-012.jpg

Un événement que Christiane et Guy Poiret ne manqueraient d’ailleurs pour rien au monde ! Pas pour les photos, mais pour observer de loin l’effet de la mer au niveau du Bois des sapins.

*REPORTS-03.01.14-020.jpg

"Il semblerait que cette fois-ci encore , la mer n’a pas passé la dune, explique t-il. Mais nous n’aurons pas toujours cette chance, car le vent n’est pas trop fort aujourd’hui, donc il y a peu de surcote ."

Mais avec le fort coup de vent qui est arrivé vers 14h45, la donne aurait sans doute été changée ! Mais à cette heure là, la marée était descendante, heureusement...

*REPORTS-03.01.14-023-2.jpg

"Nous sommes revenus de la région parisienne en 2004, où j’y a fait toute ma carrière dans la banque, poursuit Guy. Si j’avais su, je n’aurais pas repris la maison familiale de ma femme qui se trouve juste derrière la dune. Je suis écoeuré par cette situation. Il y a bien longtemps qu’on aurait dû faire quelque chose . On a trop attendu et on attend encore . Le maire de Groffliers , Claude Vilcot, n’y peut rien, Il se bat contre une administration qui ne nous écoute pas ."

*CAM00750

Dans sa jeunesse, pour aller pêcher dans l’Authie, il avait plus d’une demi-heure de marche dans les dunes. Maintenant, en cinq minutes, il y est...C’est d’ailleurs ce qu’il voudrait, l’éloignement du lit de l’Authie. comme l’association de défense contre la mer en Baie d’Authie le souhaite.

*REPORTS-03.01.14-014.jpg

Rappelons que le dernier projet retenu est  de retracer le cours de l’Authie par dragage, au milleu du banc de sable de la Baie, afin qu’elle ne vienne plus raboter le pied de dune. Les sédiments remontés permettraient de recharges la dune qui sert de digue naturelle.

*REPORTS-03.01.14-017.jpg

"Je suis inquiet de cet immobilisme, ajoute Guy. Je ne cherche pas à vendre, mais la valeur de mon patrimoine diminue. Le village de Groffliers était en plein développement, mais tout cela est bloqué maintenant! Il nous faudrait le retour d’un grand homme comme Vauban, pour construire des fortifications contre la mer !"

 

*

Retour à l'accueil