*-cid_1D7FB51C845642779E59A781C58DBC44-PCdeFrancis.jpg

 

*Au Cabaret à Saint-Omer

Du 1er novembre au 23 décembre 2011

 

Exposition de trois artistes néerlandais ( Pays-Bas )

 

Patty SCHILDER, Jan RITZEMA et Marjan SMIT

 

*

Le Cabaret 33 Place de la Ghière 62500 SAINT-OMER FRANCE

Tél. 03 21 95 96 56 + 06 81 78 63 71

L'exposition est également visible au

Laboratoire d'Analyse Médicale BROUTIN / SANTUNE / EVERAERE

17 allé des Bruyères à LONGUENESSE


Patty SCHILDER est née à Den Helder en 1957.



Ses oeuvres ont déjà été présentées notamment aux Pays-Bas, en Belgique, en Italie, aux U.S.A et en Allemagne.



Elle utilise la technique du Raku pour fabriquer ses céramiques.



Cette technique de fabrication en cuisson rapide fut découverte en Corée puis développée au Japon dans le milieu du XVI ème siècle.



« L'argile constitue la matière première à qui je donne forme. La peinture est appliquée grâce aux pigments par l'effet de la sciure inflammable de bois compacté et par la réaction d' oxydo-réduction au cours de laquelle apparaissent les couleurs plus ou moins métallisées.

Les couleurs et les structures des processus d'altération et de délitation que je rencontre dans la nature aussi bien que dans les paysages urbains que je traverse quotidiennement sont pour moi une source inépuisable.

Mes œuvres céramiques reflètent les associations et les impressions évoquées par l'influence de différentes cultures. »

Site : www.pattyschilder.nl





Jan RITZEMA est né à Hilversum en 1952.



Habitant la campagne dans le Betuwe au centre des Pays-Bas, entre moulins, saules pleureurs, du bétail aux pâturages, entre fossés et étangs, il trouve son inspiration dans la beauté du paysage hollandais.



« Pour faire mes gravures, j'utilise la technique à la pointe sèche. Je grave l'image directement dans une plaque en métal à l'aide d'une pointe fine sans utiliser de l'eau-forte. Ensuite, suivent trois passages sous une presse pour imprimer l'image sur papier. »



Souvent, Jan RITZEMA nous montre ses sujets ou un élément de paysage dans une seule gravure sous différents angles. Ou dans une petite série de gravures il représente un élément de paysage vu de tous les côtés, une vision panoramique de 360°. Peut-être un corollaire de son travail de juriste ?

Pour imaginer ces paysages caractéristiques, il utilise un minimum de lignes. Le résultat est une sobriété qui peut être identifiée au décor ou à l'esprit hollandais.

  **-cid_0AB79C4D3D4948F18A59444ECA2E203A-PCdeFrancis.jpg

 

Marjan SMIT est née à Amersfoort en 1958.



Ses oeuvres ont déjà été présentées notamment aux Pays-Bas, au Japon et en France.


« Pour faire mes gravures, j'utilise la technique à la pointe sèche. Une méthode de travail qui consiste à graver l'image directement dans une plaque en métal à l'aide d'une pointe fine sans utiliser de l'eau-forte.

Ensuite, suivent trois ou plusieurs passages sous une presse lourde, chaque fois avec une encre de couleur différente.

J'apporte et j'étale l'encre avec les doigts et la plaque est soigneusement nettoyée après chaque passage sous la presse.

Je dessine principalement des citadelles, des forteresses, des bâtiments massifs. D'autres sources d'inspiration pour moi sont les monuments industriels, les halls d'usine, les grues, les convoyeurs et les navires."

Ses gravures montrent une combinaison de grandes formes fortes, souvent en rouge et en bleu, avec des parties hachurées ultra légères qui font vivre les nuances harmonieuses de couleurs.

 Les images sont robustes et fragiles à la fois.

Site : www.marjansmit.nl



Entrée gratuite sur les 2 lieux d'exposition.

Retour à l'accueil