DSC00712.JPG

Actions pédagogiques et initiation à la musique classique

 

Soucieux d’apporter de la musique de qualité aux élèves de la région et de donner les clés de l’écoute à un public de plus en plus large, Musica Nigella a proposé cette année, plusieurs séances de répétitions commentées pendant lesquelles les élèves ont pu entrevoir la rigueur et l’exigence des musiciens professionnels, un concert pédagogique réalisé par trois solistes de l’Ensemble Musica Nigella (deux percussions et un violoncelle) grâce auquel plusieurs classes ont appris à connaître ces instruments dans un répertoire varié avec notamment une création mondiale de l’œuvre de Guillaume Le Picard.

*DSC00691.JPG

D’autres élèves ont pu assister à la répétition générale du concert sacré à l’Abbatiale Saint-Saulve où ils découvraient un programme alliant la musique médiévale et contemporaine en passant par un oratorio de Haydn.

Au total, plus de 600 élèves, préparés par leurs professeurs, ont pu côtoyer la musique classique pendant ce 10ème Festival Musica Nigella.

   6.jpg

Reconnaissance sur la qualité artistique de l’événement

 

Marie Lenormand et Claude Samuel, deux invités d’honneur du festival 2014, mais aussi Catherine Trottmann, jeune mezzo-soprano française qui vient de faire ses débuts à New York et à l’Opéra Garnier, Jennifer Whennen, mezzo-soprano américaine au timbre chaleureux, Vikrant Subramanian, jeune baryton indien à la voix puissante, Didier Henry, un des meilleurs barytons français, Jean-Philippe Salério, acteur et metteur en scène qui a reçu plusieurs éloges suite à sa mise en scène des spectacles des Brigands, sans oublier tous les musiciens de l’Ensemble Musica Nigella dont certains membres arrivent de loin pour ce rendez-vous annuel incontournable, au final, ce sont ces quelques 54 artistes invités qui ont illustré toutes les facettes des « Amours » en musique dans une programmation éclectique, concoctée par le directeur artistique Takénori Némoto, qui a fait le renommé du festival.

  *DSC00716.JPG

Après avoir passé 2 journées au festival, « C’est tout de même une merveille ! » écrit Claude Samuel dans son article retraçant l’histoire des grands événements culturels en France comme les festivals d’Aix-en-Provence, d’Orange et d’Avignon. « Mais après un passage rapide sur la Côte d’Opale, je retiens surtout qu’avec de l’imagination, on peut organiser un festival, et fidéliser un public en dehors des chemins battus. Une belle leçon pour tant de manifestations routinières ! ».

  *DSC00730.JPG

En faisant un éloge sur la qualité artistique de l’Ensemble Musica Nigella et de son chef Takénori Némoto « l’excellent Ensemble Musica Nigella », « j’ai apprécié la baguette souple, précise et très professionnelle de ce chef », ce critique musical, très respecté du monde artistique français, donne un sens aux 9 ans de dur labeur qu’ont entrepris Olivier Carreau et Takénori Némoto, créateurs du festival qui n’ont jamais cessé de se battre pour que la musique aille partout à la rencontre des gens.

DSC00726.JPG

Une reconnaissance de la part d’un grand nom du monde musical français, voilà une fierté que portent les musiciens de l’Ensemble Musica Nigella qui apprécient leur résidence dans cette région côtière du Pas-de-Calais.

  A SUIVRE...DEMAIN...

 

Retour à l'accueil