Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4L TROPHY ...C'EST D'ABORD UNE ACTION HUMANITAIRE...

par le Hom.art Bleu Opale, 24 Février 2012, 02:59 07.LE BALAD' ART SUR TERRE ET MER

*Maroc-28.jpg

Des nouvelles de l'Equipage 1267, avec Olivier ROBETTE et Julien MARTIN

  

Le 4L trophy n'est pas seulement le plus grand raid étudiant .

Ce qui fait son succès est qu'il est d'abord une grande action solidaire et humanitaire . 

*Maroc-29.jpg

Sur le bivouac ce lundi matin, tout le monde ne parlait que de ça,du givre sur les 4L,,du froid sur le plateau situé à 1700 mètres d'altitude.Les premiers rayons de soleil sont accueillis comme une délivrance. 

Au lever du jour, la longue caravane s’est mise en route vers la vallée du Ziz.

Pendant les 311 kilomètres de l’étape, les participants ont pu goûter à l’incroyable diversité des paysages marocains.

Canyons acérés, oasis verdoyantes, eaux turquoises du lac d’Errachidia…*

Maroc-32.jpg

Tout au long de la route, les consignes de sécurité distillées chaque soir par Jean-Jacques Rey sont écoutées.
On a ainsi vu de nombreux conducteurs ménager les montures dans la montée d’un col.
Autant d’ingrédients qui ont permis à la quasi-totalité des équipages présents sur la ligne de départ de rallier le bivouac de Merzouga. L’ultime récompense est survenue au kilomètre 268.
Les 4L ont quitté la route pour rejoindre la piste, une première dans l’aventure.
« On y est allé tout doucement, raconte Marine,  passer du goudron à la piste, ça change énormément. Mais c’est génial, on a l’immensité devant nous. » *Maroc 31
Sur le bord de la piste apparaissent les premières dunes orangées. Face à cette première épreuve d’orientation, les équipages armés de leur road-book et de leur boussole sont parfois partis dans de mauvaises directions.
D’autres ont même dû jouer de la pelle et en appeler à la solidarité pour se sortir d’un ensablement. Partout, l’esprit 4L Trophy a de nouveau fait merveille.
A chaque voiture arrêtée, une autre propose le coup de main.
Un radiateur qui lâche ? Un simple écriteau agité et un camarade d’aventure s’arrête, sortant du coffre la pièce en question.
Mais c’est bien 1350 équipages ( sur environ 1375 au départ ) qui étaient présents sur le bivouac aux alentours de 20h, record battu sur le 4L Trophy.
Et avec la température ( 20 ° l' après-midi ), c’est l’ambiance toute entière du raid qui est montée d’un cran après le traditionnel briefing de Jean-Jacques Rey.Maroc-33.jpg
Raid où la solidarité est essentielle !
Chacun sait que le risque d'incident est permanent quand ça n' est pas plus grave !
L' un d' entre eux se posait la question dimanche soir de savoir comment faire après avoir cassé son moteur .
Personne ne pouvait prendre la décision à sa place ! Ses amis , ses parents ne pouvaient rien pour lui !
Il a raconté son histoire , il a fait la quête dans le camp ! Avec l' argent récolté , il s' est payé un moteur d' occasion et le lendemain , il était au départ ! 
C' est ça le 4L Trophy !
Maroc-34.jpg

Au-delà de la dimension aventure, les étudiants partent aussi pour des raisons sociales et humanitaires.

 Le 4L Trophy c'est également un acte de solidarité envers le pays qui l'accueille : le Maroc .

En partenariat avec l'association "Enfants du Désert" implantée à Paris, et pour œuvrer dans le grand sud marocain, le 4L Trophy aide à la scolarisation des enfants les plus démunis.

L'objectif sera cette année de scolariser plus d’ enfants dans de bonnes conditions.

Il n' y a effectivement pas d'école dans tous les villages et quand il y en a , tous les niveaux ne sont pas assurés ou à tour de rôle .  

*Maroc-35.jpg

Les étudiants et l'organisation ont été accueillis par les enfants marocains qui avaient réalisés des dessins et leur ont chanté des chansons . Maroc-36.jpg
Il était temps pour chacun de décharger les véhicules .
Les 1350 participants avaient répondu à l'appel et remplis leurs 4L de choses et d'autres selon une liste proposée par l'Organisation à l' inscription .
Ainsi Olivier ROBETTE et Julien MARTIN ( équipage 1267 ) avaient récolté tout l' été 2011 des fournitures scolaires  , des vivres et prévu un versement pour la construction d'une école .
Idem pour l' équipage 1060 Florine LIGNIEZ et Claire MACHU qui ont emmené en plus des chaussures de sport . 

*Maroc-37.jpg

Des tonnes de marchandises ont donc été livrées en main propre .
Il faut ici remercier les entreprises du littoral du Pas de Calais qui ont participé à cette opération comme les particuliers rencontrés à la sortie des supermarchés qui ont remis à nos équipages de nombreuses fournitures scolaires plus un ensemble de cartables inutilisés qui reprendront bientôt du service !
Nos équipages en ont d' ailleurs recueilli plus qu'ils ne pouvaient en emporter...Ils feront à leur retour , à leur tour , un don à d'autres oeuvres humanitaires locales . 

*Maroc-38.jpg

La cérémonie de remise des dons au bénéfice de l’association  "Enfants du désert"  a donc été un temps fort ce lundi soir à l' arrivée à Mergouza .
Les 4L ont déchargé le matériel scolaire mais aussi du matériel médical et pharmaceutique apporté depuis la France au cœur du bivouac.
Ils ont assisté au discours de Laetitia Chevallier, présidente de l’association qui a rappelé les projets de l’année 2012 .
Elle a annoncé la construction prochaine de trois salles de classe et de trois blocs sanitaires, grâce à plus de 25 000 euros collectés auprès des participants, de l’organisation du raid (10 000 euros) et du partenaire Deloitte (3 000 euros).
« On vous lance un défi, vous le relevez. Merci à tous » a ainsi salué Laetitia Chevallier. Maroc 39

Les étudiants ont ensuite pu aller à la rencontre des enfants.

Un échange qui a beaucoup marqué Pierre-Armand:  « Ca brasse les tripes, a témoigné le jeune homme. On est retombé sur terre. C’est le moment le plus fort que j’ai vécu dans l’aventure pour l’instant. » Un intense prolongement humain après une magnifique journée, avant d’attaquer mardi les premières boucles autour de Merzouga.

Il y a aura des dunes, des bacs de sable, des imprévus et beaucoup de souvenirs à engranger.

C’est tout le sel du 4L Trophy que va maintenant découvrir une caravane prête à en découdre

*Maroc-42.jpg

Merci encore à tous ceux d'entre vous qui ont participé de près ou de loin à cette aventure , le matériel a bien été remis comme prévu , directement aux enfants marocains et à leur encadrement .
Il était prévu de construire une classe et finalement ce seront trois qui le seront dans des villages isolés à 50 kilomètres environ de Mergouza .
Trois ensembles sanitaires le seront aussi avec installation de pompes avec éoliennes ou panneaux solaires .

*Maroc-40.jpg

Nos étudiants ont enfin pu rejoindre leur village provisoire afin de préparer un peu les journées difficiles qui les attendent , mais avec un véhicule allégé de 50 kilos minimum .
 

*A SUIVRE...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Kaltenbach Manuelle 28/02/2012 16:28


Bravo Olivier,


Quelle belle aventure que tu as eu mille fois raison d'entreprendre. Je suis ton périple avec intérêt,fait le plein de sensations pour nous les raconter à ton retour ...


Bonne continuation


 


Manuelle Kaltenbach

Haut de page