Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CHRISTOPHE DILLINGER , UN ARTISTE BERCKOIS D'OUTRE-MANCHE...

par Hom.art Bleu Opale 30 Mars 2009, 08:50 05.L' ART' GENS DE COEUR

*
Le film « Welcome » retrace l’immigration de jeunes venus  de très loin, prêts à tout  pour une traversée vers l’Angleterre...
Dans la région, il y a aussi quelques Ch’tits qui ont fait la même démarche, mais dans la légalité, pour y trouver travail!
Le berckois Christophe Dillinger est l’un deux.
Portrait d’un artiste expatrié outre-manche qui a réussi ...

« Très jeune, avant l'âge de 14 ans, Christophe a montré un intérêt à tout ce qui était artistique, explique sa mère, Marie Christine Dillinger, elle-même artiste peintre à la Société berckoise d'encouragement aux arts  .
Il a commencé par faire quelques toiles, des croquis  puis s'est fortement impliqué dans la photo en créant même un petit laboratoire dans une pièce de la maison avec l'aide de son père. »

Après son brevet, Christophe est accepté au concours des Arts Plastics de Roubaix, où il acquiert les bases des connaissances artistiques qui lui seront profitables.

«  Il a aussi  acquis une volonté très forte de poursuivre dans les arts, une indépendance, une envie de découverte, et d’aller voir ailleurs, poursuit sa mère.
 Revenu à la maison, il s'est dirigé sur la faculté d'Amiens pour un DEUG d’anglais, avec des stages dans les lycées anglais durant plusieurs mois, logé chez l’habitant.
Il n’y est pas allé à la nage, lui, mais avec le Ferry ! ».

*

Après plusieurs années comme surveillant au collège Jean Moulin, Christophe s’expatrie définitivement , en 1992,  en Grande Bretagne où né son premier enfant.
« Je suis resté 10 ans à Londres, explique t-il, a faire des petits boulots dans des bars et des restaurants.  Durant cette période, j’ai  travaillé aussi comme traducteur de livres bilingues pour enfants et j’ai écrit une série de  livres sur des programmes d’ordinateur ».

En 2003, il déménage avec sa famille dans le Shropshire, près de la frontière Galloise.
Il y trouve un emploi dans un lycée, et travaille avec des enfants handicapés physiques et mentaux.
Infatigable au travail, il entame une double Licence, en Art et en Science de l’Education à l’université de Wolverhampton.

« Devenu professeur de photographie, poursuit-il,  j’ai commencé à développer diverses techniques expérimentales sur pellicule ».
Il monte sa première exposition solo, sponsorisée par le « Arts O Council England » , à Ludlow en 2008, puis une autre en 2009 à Oakengates.
Puis, la notoriété montant, ce sont des expositions aux Etats Unis (San Francisco) et en France (Draguignan)...
Enfin, la réussite est au rendez-vous !

« La vie de Christophe a pris un complément de valeur avec la naissance des enfants, conclut fièrement la Maman.
 Tout en poursuivant son rêve de photos et son travail, il a continué à s'exprimer.
 Je suis très fière de voir que sa ténacité et sa force de caractère ont pu lui permettre d'obtenir un petit bout de quelque chose... »

(H.A/B.O.)

Demain, découvrez son oeuvre et son premier livre de photographies...

Merci de laissez un commentaire, surtout ceux qui l'on connu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Danielle et Jean 30/03/2009 13:02

Bravo Christophe ! "Bon sang ne saurait mentir".S'adonnant à leur passion dans l' atelier commun,   maman qui peint et confectionne "mille" petites choses artistiques et papa avec son  minutieux travail de maquettiste.  Il serait fier de toi !

Haut de page