Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"INDEX EN ACTION" A MIS DE LA VIE A UNE RUINE INDUSTRIELLE...

par Hom.art Bleu Opale 29 Octobre 2008, 08:03 05.L' ART' GENS DE COEUR

Tombés dans l’escarcelle du Conservatoire du Littoral au début de l’année, l’Usine des dunes et son terrain de trois hectares  vont être rendus à la Nature, à partir du mois de novembre, comme annoncé dans La Voix du Nord du 25 juin dernier !

 Après 70 années de services, mais aussi de projets les plus divers et surtout d’abandon, la « verrue » pour les uns, «  le navire artistique »  pour les autres, qui surplombe la plage nord de Berck, va laisser bientôt place à une nouvelle dune...
L’occasion de faire le point sur le côté artistique de ce lieu moribond qui a fait couler beaucoup d’encre, de salive...et de peinture.
Un véritable lieu d’art en plein air : l'art du Graff !

Il est vrai que ce cube de béton de 3 étages ne manque pas de murs d’expression libre pour assouvir la passion des graffeurs,  WOZER, POER , NEKRO , LESCHAR , ATOME, CUBE...rencontrés ce dimanche après-midi, sous la pluie.
Pour eux, pas de problème, ce bâtiment est à démolir, même s’ils y perdent un super-endroit pour leurs « letters » et leurs portraits très réalistes .

David Lenne, dit « WOZER », animateur au Centre Social d’Etaples le trouve «   hyper dangereux, surtout pour les enfants des campings qui courent dans les étages, au milieu des gravats et des morceaux de verre ...et des mauvaises rencontres possibles ».
Eux-mêmes ne se contentent maintenant que d’investir les murs extérieurs...
 Sachant que leurs œuvres  sont éphémères, ils en prennent vite une photo avant dégradations ou recouvrement par des « Toys » peu scrupuleux.
Pour certains, comme LESCHAR (étudiant à St Luc, en Belgique) , ou ATOME de la FAC d’arts d’Amiens, c’est l’occasion d’appliquer leurs apprentissages, grandeur nature ! 
« Durant l’été, nous avons plus de 30 spectateurs derrière nous, et même des CRS en VTT, qui nous soutiennent » ! racontent-ils.

Un autre lieu d’expression dans la ville, ces jeunes de 20 ans fédérés en une association (Index en action) en sont à la recherche !
Interrogé sur la question lors de l’exposition de peinture de la SBEA au Kursaal, le Maire-adjoint, Gérard Ratynska se dit prêt à les aider, à  trouver des « murs autorisés », avec eux...
De grandes villes comme Paris et Lille organisent régulièrement des festivals de graffs ! Mais il faudra des projets bien battis...


La destruction est maintenant irrémédiable, mais les graffeurs de l’usine des dunes ont réussi leur pari, « mettre de la couleur dans les yeux des gens de la ville » qui passaient par là !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page