AUJOURD'HUI , NOUS ALLONS DECOUVRIR LA MAISON PARTICULIERE DU DOCTEUR FRANCOIS CALOT A L'ANGLE DES   RUES LAVOISIER ET ROTHSCHILD . 

ELLE EST UNE DES TOUTES PREMIERES MAISONS CONSTRUITES EN BRIQUES , DANS CE SECTEUR DE BERCK , FIN XIXème DEBUT XXème .  

ELLE EST COMPOSEE DE TROIS ETAGES  , D'UNE TOUR CARREE SURMONTEE D'UN CLOCHETON QUE L'ON REMARQUE DE LOIN .    

JUSQUE 19OO SUR LES IMMENSITES SABLONNEUSES DE LA PLAGE ON NE CONSTRUISAIT QUE DES CHALETS EN BOIS . ON POUVAIT EN COMPTER 1500 A CETTE EPOQUE . 

LE DOCTEUR  FRANCOIS CALOT EST ORIGINAIRE DES HAUTES ALPES . IL VIENT EXERCER SON METIER DE CHIRURGIEN APRES SES ETUDES SUR PARIS A BERCK SUR MER A L'HOPITAL MARITIME EN 1890 A L'AGE DE 29 ANS .

EN 1891 , IL SE RAPPROCHE DES SOEURS QUI NE PEUVENT PLUS EXERCER A L'HOPITAL MARITIME DEVENU LAIQUE ET TRAVAILLE DANS PLUSIEURS ETABLISSEMENTS DE BERCK . 

EN 1894 , IL EPOUSE MARIE BACQUERELLE , DE LEUR UNION NAITRONT QUATRE FILLES

A PARTIR DE 1900 , APRES L'ACHAT D'UNE PARCELLE FACE A LA MER , ET AVEC L'AIDE FINANCIERE DE LA BARONNE DE ROTHSCHILD , IL FAIT CONSTRUIRE UN ETABLISSEMENT DE LUXE QUI PORTERA PLUSIEURS NOMS AVANT DE PORTER LE SIEN  DEFINITIVEMENT L'INSTITUT FRANCOIS CALOT .

PENDANT LA GUERRE 14 .18 , IL SOIGNERA LES MILITAIRES DANS LES TROIS ETABLISSEMENTS HOSPITALIERS DE BERCK .

EN 1934 , A LA MORT DE SA FEMME IL REVEND L'INSTITUT , MAIS CONTINUE A LE DIRIGER JUSQU'A LA SECONDE GUERRE MONDIALE OU IL EST EVACUE VERS LA REGION PARISIENNE , PUIS A LA RETRAITE  , IL S'INSTALLE DEFINITIVEMENT DANS LES HAUTES PYRENEES .           

LE DOCTEUR  FRANCOIS CALOT EST CONNU MONDIALEMENT , IL SOIGNE UNE MULTITUDE D'ENFANTS , DES PERSONNALITES , DONNE AUSSI DES COURS AUX JEUNES CHIRURGIENS QUI VIENNENT DE PARTOUT .

ENCORE AUJOURD'HUI , L'INSTITUT CALOT EST CONNU ET RECONNU POUR SON SAVOIR HAUTEMENT QUALIFIE DANS LE DOMAINE DE LA CHIRURGIE ORTHOPEDIQUE ET TRAUMATOLOGIQUE .     

LA MAISON DU DOCTEUR

LA MAISON DU DOCTEUR

LE CLOCHETON

LE CLOCHETON

L'INSTITUT  FRANCOIS CALOT

L'INSTITUT FRANCOIS CALOT

Retour à l'accueil