Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La CHARTREUSE NOTRE-DAME des PRES... du CULTE à la CULTURE...Episode N° 45

par le Hom.art Bleu Opale, 8 Octobre 2017, 01:17 14.LE HIST' ART

La  CHARTREUSE  NOTRE-DAME  des  PRES 

     à  NEUVILLE  sous  MONTREUIL  , 

              " hier , aujourd’hui , demain  "           

  ou  du Culte à la Culture 

      par Gérard ROBETTE-PAPET .

Pour retrouver l'épisode N° 1, cliquez   ICI

"En sortant de la Salle du Chapitre , à l’ angle du Grand Cloître , se trouve un vaste escalier en pierre qui conduit à la Chapelle des Reliques et à la Bibliothèque .

Celle-ci est magnifique .

 

Les Chartreux se sont souvenus  que leur saint fondateur avait fait de l’ activité scientifique et littéraire une des conditions de la vie religieuse et contemplative à laquelle il s’ efforçait de former ses disciples .

 

L’ exemple donné par Saint-Bruno a toujours été suivi par ses enfants et d’ après une vieille chronique , Dom Guigues , qui gouverna ce monastère de 1110 à 1137 …

 

 

...«  se procura le plus grand nombre d’ouvrages qu'il put et bien que son monastère fut à peine construit et très pauvre , il avait une très riche bibliothèque que ses successeurs s’ efforcèrent toujours d’augmenter  »

 

La Bibliothèque occupe le premier étage au-dessus du Chapitre des Pères et toute la largeur de la partie ouest du grand Cloître jusqu’ à la tour de l’ horloge .

 

Cette vaste salle avec ses larges trumeaux et son magnifique plafond en menuiserie , mesure 16,50 mètres de longueur sur 11 mètres de large et 3,75 mètres de hauteur .

 

12.000 ouvrages étaient contenus dans ce lieu et certains livres pesaient jusque 15 kilogrammes .

J’ ai déjà écrit que la bibliothèque profitait aussi du fait que l’ imprimerie de l’ Ordre était sur place .

 

On imagine les rayonnages avec des milliers d’ ouvrages , le silence , les déplacements à pas feutrés .

Pour la petite histoire , la petite pièce au fond était appelée le purgatoire et contenait les livres interdits .

 

A SUIVRE ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page