La  CHARTREUSE  NOTRE-DAME  des  PRES 

     à  NEUVILLE  sous  MONTREUIL  , 

              " hier , aujourd’hui , demain  "           

  ou  du Culte à la Culture 

      par Gérard ROBETTE-PAPET .

Pour retrouver l'épisode N° 1, cliquez   ICI

 

" Tous les chemins mènent à l’ Eglise ... donc de l’ Eglise , on va partout !

A gauche : tout ce que je vous ai déjà décrit : les chapelles , la boulangerie , la menuiserie , l’ imprimerie , les dépendances .

 

A droite les réfectoires .  Il y a deux réfectoires : un pour les Pères, et un pour les Frères .

Le Réfectoire des Pères présente l’ artistique aspect de sa haute voûte qui appuie ses arceaux sur des colonnes supportées par des corbeaux feuillagés .

 

Cette belle salle est divisée en six travées et mesure 17,50 mètres de longueur sur 7 mètres de largeur et 7,40 mètres de hauteur .

Une boiserie de chêne règne autour de la salle .

 

La table du fond , dominée par un crucifix de grande taille est réservée au Père Prieur .

Les religieux occupent les autres tables , par rang d’ ancienneté .

 

Le couvert est des plus modestes . la fourchette, la cuiller et le coquetier sont en bois, les assiettes en faïence commune , ainsi que les pots qui contiennent le vin et l’ eau .

 

La chaire du lecteur , posée en encorbellement au-dessus de la porte de service , est en pierre ainsi que l’ escalier et la rampe .

 

Les Chartreux prennent leur repas en silence .

les yeux baissés vers l’ assiette , les mains reposant sur la table , les oreilles attentives à la lecture et le coeur élevé vers Dieu .

 

Seul le prieur fait la lecture pendant les repas .

La communauté ne mange pas de viande, mais du poisson , des légumes et des céréales .

La communauté ne boit que de l’eau , mais a droit à du vin le dimanche .

 

En sortant du Réfectoire par la porte réservée aux Religieux , on se trouve dans le Petit Cloître qui donne accès , d’ un côté à l’ Eglise , au Chapitre des Pères , au Grand Cloître , et de l’ autre à la grille de clôture  , grille qui communique avec le cloître des étrangers .

A SUIVRE ...

 

Retour à l'accueil