La  CHARTREUSE  NOTRE-DAME  des  PRES 

     à  NEUVILLE  sous  MONTREUIL  , 

              " hier , aujourd’hui , demain  "           

  ou  du Culte à la Culture 

      par Gérard ROBETTE-PAPET .

Pour retrouver l'épisode N° 1, cliquez   ICI

 

" Dans toute Chartreuse , l’ Église est le monument qui doit le plus attirer l’ attention du voyageur .

Et là , rien à dire , dès que l’ entrée est franchie , on ne voit qu’elle .

 

 

 

Placée au fond de la Cour d’ Honneur , elle fait face à la porte principale d’ entrée .

Sa façade , entièrement en pierres de Saint-Leu , est de style ogival du XIVème siècle .

 

Avant d’ entrer , admirons cette façade .

Elle présente un pignon aigu surmonté d’ une croix et accompagné de deux tourelles élancées .

Une galerie finement découpée relie ces deux clochetons .

 

Admirons de même la flèche svelte , élancée , qui domine tout le monastère et dont la croix culmine à quarante-deux mètres de hauteur . Le beffroi , à proximité est un peu moins haut .

 

Une galerie finement découpée relie ces deux clochetons .

Les voûtes divisées en trois travées sont supportées par des faisceaux de colonnes .

En outre , le tympan attire les regards .

 

Une grande rosace divisée par des arcatures rayonnantes éclaire l’ intérieur de la tribune de l’ Eglise .

Au-dessous se trouve le porche éclairé par deux fenêtres .

 

Maintenant , vous pouvez monter les quelques marches et entrer .

L’ Eglise présente un magnifique vaisseau voûté en ogives de 31, 10 mètres de longueur sur 8, 50 mètres de largeur et 14,50 mètres de hauteur .

 

La nef se compose de sept travées et d’ une abside à trois pans .

L’ autel principal , avec son riche tabernacle dont la porte est en bronze doré , et son pinacle élancé , est entièrement en marbre ."

 

A SUIVRE ...

Retour à l'accueil