Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La CHARTREUSE NOTRE-DAME des PRES... du CULTE à la CULTURE...Episode N° 15

par le Hom.art Bleu Opale, 20 Août 2017, 02:33 14.LE HIST' ART

La  CHARTREUSE  NOTRE-DAME  des  PRES 

     à  NEUVILLE  sous  MONTREUIL  , 

              " hier , aujourd’hui , demain  "           

  ou  du Culte à la Culture 

      par Gérard ROBETTE-PAPET

 

" Les Chartreuses fonctionnaient avec un modèle économique autonome basé sur l’autosubsistance alimentaire.

Les revenus étaient liés au fermage de terres et une activité artisanale telle l’imprimerie dans le cas de la Chartreuse de Neuville .

 

L’ Abbé Lefebvre raconte que , jusqu‘ au milieu du XV ème siècle , les Chartreux recopiaient des manuscrits.

L’ invention de l’ imprimerie ne les contraria point.

Ils s’ adaptèrent et changèrent simplement leur méthode de travail en se faisant imprimeurs .

 

Les Chartreux ont une liturgie spéciale qui date du XI ème siècle et qui diffère de la liturgie romaine or la Révolution avait détruit ces ouvrages .

Le Chapitre Général décida donc en 1875 la création d’ une imprimerie à Neuville .

 

L’ imprimerie générale de l’Ordre des Chartreux était un centre névralgique pour la diffusion du savoir qui rayonnait dans toute l’Europe.

Elle fournissait notamment la totalité des livres religieux des Chartreuses européennes .

 

L’ atelier de l’ imprimerie était placé dans une petite cour derrière le bâtiment qui forme l’ aile Nord de la cour d’ honneur .

Au rez de chaussée , il y avait la tremperie et les presses dont une à vapeur ; à l’ étage , la composition et à côté la reliure l’ atelier de phototypie .

 

Les publications sont considérées comme remarquables par la pureté du texte et le fini de l’ exécution .

Les livres de chants attirent l’ attention des connaisseurs et un antiphonaire est même présenté , en 1878 , à l’ Exposition Universelle de Paris .

 

L’ Ordre des Chartreux ayant autorisé le rapatriement , prochainement , l’atelier sera réinstallé au sein de la Chartreuse de Neuville avec un projet de rénovation et d’utilisation pédagogique .

 

Mais l’ Histoire de la Chartreuse Notre-Dame des Prés de Neuville sous Montreuil ne s’ arrête pas au départ des Chartreux .

La vie continue et un bâti énorme , presque tout neuf, sur des immenses étendues de terrain , se retrouve là , disponible .

 

Le docteur Victor Morel, député du Pas-de-Calais de 1903 à 1927, acquiert la Chartreuse pour le compte de la société de l’hôpital cantonal de Campagne les Hesdin .

Son idée initiale est de transformer les lieux en un sanatorium pour tuberculeux .

 

Soutenu par Clemenceau , Président du Conseil des Ministres , il organise une loterie en 1907 pour financer la projet .

Devant les maigres bénéfices de l’opération , il repense son projet et imagine une sorte de villégiature d’été pour les ouvriers et les employés de la région située au nord de Paris .

 

La Chartreuse est alors le théâtre d’une curieuse expérience : la création d’un phalanstère ( groupe de personnes vivant en communauté et ayant des activités et un but communs , mais aussi le lieu de vie de ce groupe ) où cohabitent ouvriers et artistes, invités dans l’ancienne Chartreuse , le temps d’un été .

 

A SUIVRE ...

commentaires

Haut de page