Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La CHARTREUSE NOTRE-DAME des PRES... du CULTE à la CULTURE...Episode N° 14

par le Hom.art Bleu Opale, 19 Août 2017, 02:10 14.LE HIST' ART

La  CHARTREUSE  NOTRE-DAME  des  PRES 

     à  NEUVILLE  sous  MONTREUIL  , 

              " hier , aujourd’hui , demain  "           

  ou  du Culte à la Culture 

      par Gérard ROBETTE-PAPET

 

"Celui qui a entrepris les recherches au XIXème siècle , Mr l' Abbé Lefebvre , a dû laborieusement chercher , pendant dix années , des écrits qui lui ont permis d'établir la succession des prieurs qui ont dirigé la Chartreuse de Neuville.

 

« Que sont devenus les bulles , les chartes et les titres qui contenaient les privilèges concédés par les papes , les rois , les seigneurs et autres bienfaiteurs du couvent ?

Que sont devenus la chronique , le calendarium , le nécrologe ou l’obituaire du couvent ? » s’ interroge t-il .

 

C’est grâce aux copies des documents originaux , disparus sur place , mais envoyés précédemment à la Grande Chartreuse , conformément à une Ordonnance du Chapitre Général de 1687 , que l’ Abbé Lefebvre a pu reconstituer l’ histoire à la lecture du Chronicon Cartusiae Monsterolensi .

 

"Qui a terre a guerre" ! Comme propriétaires , les religieux faisaient beaucoup de procès , ce qui a favorisé la recherche sur leur histoire  car c’ est  grâce aux procédures judiciaires  qu' on a retrouvé le plus d’éléments d'informations .

 

Après une nouvelle destruction causée par la guerre franco-prussienne  , de 1872 à 1875 , Clovis Normand , architecte hesdinois , entreprend les travaux de reconstruction et de restauration en s’appuyant sur la structure initiale du site , le 2 avril 1872 , il y a 135 ans .

 

 

 

Il répond en tout point aux règles architecturales de l’ Ordre : un espace de silence et de prière pour les Pères autour du cloître, une partie à l’avant du monastère pour les Frères qui s’occupent des tâches matérielles et  …

 

...entre les deux, les espaces communautaires ( église, bibliothèque, réfectoire, scriptorium ) .

Vient alors une période faste pour les Chartreux qui pratiquent l’imprimerie de façon intensive et se créent ainsi un fond de bibliothèque important .

 

En 1901 , suite à la Loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat , les Chartreux sont expulsés .

Ils s’exilent en  Angleterre , à l’ Abbaye de Parkminster , près de Brighton , en emportant leur bibliothèque puis rejoignent la Chartreuse Saint-Hugues de Lincoln , dans le Sussex .

 

Et c’ est à Parkminster , une Chartreuse deux fois plus grande que Neuville , que les 25 moines qui subsistent , de dix-neuf nationalités différentes , ont conservé pendant un siècle , les deux énormes machines qui ont imprimé à Neuville tous les documents de l’ Ordre durant des années .

 

A SUIVRE ...

commentaires

Haut de page