Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

NOTRE VOYAGE à GIVERNY...A LA RENCONTRE DE CLAUDE MONET...DANS SA MAISON...Episode n° 4

par le Hom.art Bleu Opale, 17 Juin 2017, 01:19 03.L' ENVIRONNEMENT' ART... 14.LE HIST' ART 13.LE LEON' ART

*

Ce dernier Vendredi, les Amis d’Hom.arts ont découvert le village de Giverny où se situent les jardins et la Maison de Claude Monet. Poursuivons ensemble la visite en entrant dans la Longère...

Le salon bleu

La visite commence par le petit salon-boudoir où Alice, son épouse,  se tenait en compagnie de ses enfants.

La pièce étonne par ses tons de bleus sur les murs comme sur le mobilier. Ils s'harmonisent aux estampes japonaises collectionnées passionnément toute sa vie durant par Monet.

 

 

L'atelier de Claude Monet

Nous voici dans l'atelier de Monet, devenu par la suite son salon-fumoir.

Aux murs, des reproductions évoquent l'aspect de l'atelier du vivant de Monet. Le peintre aimait conserver une toile de chaque étape de sa carrière. Les originaux sont maintenant au musée Marmottan-Monet à Paris.

Comme dans toutes les pièces de la maison, les meubles et les bibelots sont presque tous restés en place,conférant à la demeure une grande authenticité.

Un buste de Claude Monet par Paul Paulin rappelle que le chef de file de l'impressionnisme a connu la gloire de son vivant, même s'il lui a fallu patienter jusqu'à 50 ans avant d'être enfin reconnu comme un maître.

La chambre de Claude Monet

Un escalier très raide conduit à l'étage.

On pénètre d'abord dans la chambre de Claude Monet.

C'est dans ce lit très simple que Monet dormait, et qu'il a rendu son dernier soupir le 5 décembre 1926.

A remarquer, le bureau finement ouvragé et la commode, tous deux du 18e siècle.

Aux murs, on peut voir des toiles d'artistes de la colonie de Giverny.

Monet exposait dans sa chambre les toiles impressionnistes de ses amis, qui avaient nom Cézanne, Renoir, Pissarro, Sisley, Morisot, Boudin, Manet, Signac...

 

La chambre d'Alice

Claude et son épouse Alice faisaient chambre à part, comme c'était l'usage dans les familles bourgeoises, mais leurs appartements communiquent par les cabinets de toilette.

La chambre d'Alice frappe par sa simplicité. Elle est décorée d'estampes japonaises représentant des personnages féminins.

La chambre d'Alice est l'une des rares pièces à avoir une fenêtre côté rue, c'est à dire au nord.

On peut y juger de l'étroitesse de la maison.

Depuis sa chambre, Alice pouvait surveiller les allées et venues de ses enfants dans leurs chambres en enfilade, mais aussi dans l'escalier .

 

 

PHOTOS de Rjc@rt

avec des textes du site officiel:

http://giverny.org/monet/home/maison.htm

 

 

A SUIVRE, DEMAIN...

...EN PASSANT DANS LA SALLE A MANGER et LA CUISINE de CLAUDE MONET....

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page