Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ETATS D'ÂME D'UNE PRESIDENTE D'ASSOCIATION...QUI NE "MANQUE PAS D'AIRS"... N° 1

par le Hom.art Bleu Opale, 5 Février 2017, 02:51 08.LE TÊT' ART

La vie d'un(e) président(e) d’association n'est pas un long fleuve tranquille !

Pour Marie-Jo Devilliers, présidente de l’ensemble vocal « Manque pas d’airs », l’année 2016 a présenté des similitudes avec … une grossesse : des débuts difficiles, des joies, des incertitudes, des hauts et des bas, des risques d'interruption, et après un accouchement pas facile, finalement, un bébé très beau, d'après l'entourage !

 

Voici ses états d’âme qu’elle a délivrés à ses adhérents, ce dernier mardi, au cours de l’assemblée générale de l’association !

 

Des réflexions qui méritaient d’être publiées …et même d’y réfléchir, bien entendu !

 

Avec des photos de cette AG et du spectacle de Noël joué à Berck, en Décembre...

 

 

« Si je fais un parallèle entre la grossesse et l'année de chorale, c'est bien que l' objectif, dans les deux cas est de mettre à terme quelque chose de beau , de bien, dans les meilleures conditions: il s'agit en ce qui nous concerne de donner des  concerts, réussis, bien sur.

Et le parcours pour y arriver n'est pas toujours chose aisée.

 

Entre les moyens matériels, financiers et humains, les situations d'angoisse ou de stress ont été nombreuses pour la présidente.

Je ne vous en exposerai que quelques-unes.  

 

Salle de répétition :

Au début de l'année 2016, la municipalité nous a fait part d'un projet de désaffectation  des préfabriqués où nous répétions depuis 2011.

 

Fin juin, les salles proposées au cottage des dunes ne nous satisfont pas, étant trop petites.

 

Angoisse... Par la suite, une solution est adoptée pour notre plus grand soulagement.

 

Et finalement, en septembre, nous intégrons la salle des fêtes du cottage des dunes et un placard sur mesure est confectionné rapidement.

 

Nous y avons vite repris nos marques.

 

Budget :

Chacun le sait « l'argent est le nerf de la guerre ».

Nos cotisations ne peuvent à elles seules boucler le budget,  surtout si nous voulons respecter notre engagement moral avec le chef en lui remboursant  ses frais de déplacement dans la totalité.

 

Même si l'idée d'une augmentation de la cotisation a été évoquée l'an dernier, aucune décision n'a encore été prise.

 

Angoisse...

Une subvention allouée par la municipalité, l'achat de notre spectacle de Noël offert à la population berckoise, l'achat de ce même spectacle par la municipalité d'Hardelot nous a permis dès le mois de mai, d'envisager l'année avec plus de sérénité.

 

Choristes :

Le recrutement a toujours été un souci pour « Manque pas d'airs ».

 

Au cours du premier trimestre 2016, 2 choristes ont quitté le groupe pour des raisons personnelles.

 

Notre campagne de recrutement annoncée dans la presse en septembre n'a cette année encore rien donné.

 

Notre participation au forum des associations, en septembre, fut pourtant prometteuse puisque une petite vingtaine de personnes semblait intéressée : finalement seules 4 personnes ont participé à une ou deux répétitions, sans donner suite.

 

Angoisse :

Mais en septembre et octobre, l'arrivée de 5 adhérents dont un très jeune, amenés par des choristes et le chef, nous est apparue comme une bouffée d'oxygène.

 

C'est donc bien les connaissances, le bouche à oreille ou les interpellations directes au hasard des rencontres, qui ont fonctionné."

 

A SUIVRE...DEMAIN !

commentaires

Haut de page