Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°5

par le Hom.art Bleu Opale, 1 Août 2016, 03:08 13.LE LEON' ART

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°5

Nous allons alors de surprise en surprise .

Si les œuvres déjà vues ne sont ni provocatrices ni choquantes , elles apparaissent à certains comme simplistes .

Et si le choix de les laisser parler d'elles-mêmes peut donner une image élitiste , il faut se souvenir que nous sommes au sein même d'une collection privée où le collectionneur n'a aucune mission culturelle comme l' aurait une institution publique .

Les surprises ne faisaient que commencer !

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°5

Haim Steinbach, né en Israel , nous parle de dissimulation après avoir exposé des objets du quotidien .

Il remet en question la nature de l' objet dans son contexte social et culturel .

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°5

Il attise notre curiosité avec les deux portes de cette grange qui évoquent un décor de théâtre .

Il nous laisse libre d' aller voir derrière la grande .

Derrière la petite aussi et là , il y a un seau rempli de lait !

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°5

Notre relation aux objets et la place que nous leur accordons dans nos vies est le sujet de prédilection de cet artiste .

Sa force est d'immerger le scrutateur dans le bain d'une mise en scène propice au dialogue .

Ce qui a parfaitement fonctionné

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°5

Parce que c' est à partir de là que du groupe de visiteurs que nous étions , ont fusé des réactions , du critique au désagréable , résumées dans les formules courtes mais explicites du genre : N' importe quoi ! ou On s'fout d'nous ! ) que Gérard tenta de tempérer , de nuancer , même de comprendre , grâce à un dialogue percutant avec la jeune guide vénitienne , s' exprimant dans un français parfait , qui répondait à toutes les sollicitations et renvoyait la balle , allant jusque la plaisanterie dans notre langue .

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°5

Le groupe s' éclata alors dans des réflexions philosophiques sur l' utilité de l' art , sa perception , la réaction du public face à l’œuvre , la recherche esthétique , l' émotion , la nécessité de la présentation ou de la représentation du beau , le refus de la présentation du laid ...

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°5

N' était-ce pas là exactement l' endroit où voulaient nous emmener les artistes comme la commissaire de l' exposition ? Si , bien sûr !

L' art minimaliste qui utilise des volumes géométriques simples et qui produit des objets qui n' exhibent pas les marques d' un histoire émotionnelle ne conduit-il pas à une analyse approfondie des phénomènes liés à la perception des créations , aux conditions dans lesquelles elles sont reçues et aux réactions qu' elle peut susciter ?

A SUIVRE...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

delambre 26/09/2016 20:14

Merci Gérard! Passionnant cet aperçu de l'expo à la Fondation Pinault de Venise! Un "outre monde"... où notre perception se perd dans les méandres de Venise et de l'imaginaire...

Haut de page