Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°3

par le Hom.art Bleu Opale, 30 Juillet 2016, 01:08 13.LE LEON' ART

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°3

Il ne faut pas croire que minimaliste en art veut dire en faire le moins possible .

C'est souvent le résultat d' une longue recherche et François Pinault , grand collectionneur international a investi de façon certaine dans ce type d'art mais il a pris un grand risque en présentant dans cette exposition ACCROCHAGE des artistes , talents émergents ou confirmés , se consacrant au minimalisme .

Nous commencerons notre visite par un français , le régional de l' étape , puisque né à Lille en 1971

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°3

Il s' agit de Guillaume LEBLON qui mise sur une apparition : le manteau d' Alberto ( 2015 ) , marbre épuré et élégant , qui rend hommage à Giacometti d' après une photographie d' Henri Cartier-Bresson immortalisant le sculpteur marchant sous la pluie , la tête rentrée dans les épaules .

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°3

La démarche de Peter Dreher , peintre allemand traumatisé par la seconde guerre mondiale est fascinante .

Depuis 1974 , chaque jour , il reproduit le même verre vide ...

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°3

...posé sur une table et face à un mur blanc .

Un geste obsessionnel , systématique , pour un rendu qui détaille toutes les nuances de la transparence .

En 30 ans , plus 5000 verres ont été peints .

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°3

Cerith Wyn Evans se fait remarquer pour son intérêt pour les mécanismes des langages verbaux et non verbaux comme formes de communication ...

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°3

Ses lustres clignotent au rythme de la transcription en morse de textes littéraires et philosophiques .

Pour celui-ci , l' installation s' illumine de façon quasi-imperceptible au son de pépiements d' oiseaux .

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°3

Quant à Pier Paolo Calzolari , né à Bologne et qui a passé sa jeunesse à Venise , il développe depuis les années 60 une oeuvre s' articulant autour de matériaux ( feuille de tabac , cuivre , plomb ... ) choisis pour leurs qualités intrinsèques .

Chaque pièce concourt à dérouler la trame d'un drame , d'un rêve ou d'un mystère .

Il présente ici 2 oeuvres , sans titre , la première datant de 1970 , se compose de matelas alignés debout , le long du mur ...

ACCROCHAGE...à la FONDATION PINAULT...N°3

...tandis que l'autre , datant de 1989-90 , ressemble à 3 énormes fenêtres , en fer et en laiton , comme un passage vers une autre dimension , un autel dressé en hommage à des divinités inconnues .

A SUIVRE ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page